•  Une guerre de religion fort probable ...

    Par:Pieds Noirs 9A..

    Une guerre de religion fort probable et de grande envergure !

     Une guerre de religion fort probable ...

    Nul besoin d'être prophète Il suffit de connaitre son histoire ,la vraie , pour annoncer une guerre de religion en France…..,elle aura lieu systématiquement …..,et peut plus vite que vous le pensez !...
    Si les Français ne font rien maintenant, la France va peu à peu sombrer, de manière irréversible, dans le morcellement sanglant traînant sur des années de martyrs ...
    En moi ,j'ai raison. Il n’y a rien que je puisse moduler. Les Français ne s’intéressent pas à l’histoire,bien dommage pour eux . On y verras que des actes barbares provoqués par les faibles politisé en QI . Bien autorisés, validés par des meneurs utopiques,comme le fut le FLN/ALN en Algérie ,c'est gens-là mettront la France a feu et à sang comme ils ont toujours eu cette haine et ne voulant pas faire d'effort pour occuper tous les biens du blanc ,des Chrétiens d'avoir retroussée les manches de toute une vie de labeur ...
    La gauche et la droite môle qui soutient l’immigration ne connaît rien à l’histoire,de ses composants ,encore bien moins Jupiter qui sort de l’œuf leur fait croire a ses enfants musulmans souvent, pas toujours, sont élevés comme s’ils étaient de grands seigneurs dominants. Alors mettez-vous a leurs places a ses enfants de fellaghas ? . Alors ils sont ravis car ils jouent au guerrier dans les quartiers de non droit , de leurs droits de paraître ,à cela et dérangent bien sûr a ce jour le peuple citoyen Français . Comme tout ne leur est pas acquis rapidement, ils développent la jalousie, et cela finie en violence. Donc il y a tant à dire. On n’est pas sorti de l’auberge ...
    Les délinquants trop soutenus par l'état Français ,étant patriote et jusque,alors fier de ma France et que devient elle ,Comme il y a plus de partis politiques majoritaires de pouvoir soutenir son propre peuple et de son territoire a l'intérieur de nos Frontière ,avec ces Gauches et droites associées ! Je ne crois plus en rien ! Et vive les dictateurs avec eux les pays sont tenus pour preuves depuis les printemps arabes et La mort de Saddam Hussein à été voulue ! Merci les états unis ! Ou en sommes nous ? Et nous en sommes tous coupable car tout cela à été voulu car le bon angle d'attaque de ce problème de compatibilité avec la société Française est celui de l'anthropologie...

    L'islam et la chrétienté (aujourd'hui l'Occident) sont deux civilisations différentes, qui se combattent depuis 13 siècles. Ces deux mondes sont en opposition pour des raisons doctrinales, des raisons historiques et des raisons psychologiques. Les musulmans qui s'installent en France comme sur le reste de l'Europe ,ne veulent pas abandonner leur identité. Ils ne peuvent se fondre dans notre civilisation car ce serait pour eux trahir les leurs, d'autant que le prophète Mahomet a dit qu'ils étaient "la meilleure des communautés que Dieu ait créée".

    En matière historique, les cavaliers d'Allah sont allés, à la mort du Prophète, conquérir l'empire romain qui était chrétien depuis 380, allant jusqu'à Poitiers. Puis il y eut les croisades pour reconquérir des terres chrétiennes et Jérusalem. Ensuite Saladin chassa les croisés des terres où ils s'étaient installés. Puis il y eut les Seldjoukides qui allèrent conquérir l'Europe orientale : ils arrivèrent jusqu’à Vienne qu'ils assiégèrent par deux fois ; les papes lancèrent contre eux des croisades, mais en vain ! Et les musulmans prirent ensuite Constantinople en 1453. Par la suite les Turcs furent repoussés et finalement l'empire ottoman fut démantelé par les occidentaux...

    Il faut sans cesse avoir en mémoire ce ressenti des musulmans pour comprendre qu'ils ne souhaitent pas se fondre dans la société occidentale (voir chez nous Française) ils veulent le monde a eux seuls et rien qu'as eux pour disposer de leurs coutumes et de leurs libertés et toi petit blanc Chrétien tu doit t'abaisser et en faire leurs esclaves ...

    Alors oui pas facile de ce vivre ensemble !

    Le dialogue entre musulmans et chrétiens est tout de même difficile. Il faudrait tout d'abord que les musulmans s'écartent du Coran pour accepter que les "chrétiens" ne soient pas des citoyens de second rang, des "shimmys". On ne peut discuter qu'entre gens qui se respectent. Par ailleurs le Coran dit  aux musulmans :"Ô croyants ne prenez point pour amis les juifs et les chrétiens" (5 .51)

    . Tout cela augure donc mal d'un dialogue fructueux entre musulmans et chrétiens.
    "L’islam" est divers, de même que "les Français". Ce ne sont pas deux monolithes séparés par une frontière étanche, loin de là. En fait, je crois que tout le monde gagnerait à être un peu plus "marxiste" dans son regard sur l’Autre : en réalisant que les individus sont avant tout des citoyens inscrits dans une histoire économique et sociale particulière. Qu’ils soient immigrés ou "Français de souche" convertis, les musulmans ne doivent pas être jugés en fonction de tel ou tel verset coranique mais suivant leur comportement en société. Gare aux généralisations abusives .

    Maintenant à part la destinée ,car il faut bien le dire que depuis des années que « L’islamisation de la France est parfaitement programmée par le monde musulman »... Pieds Noirs 9A..


    votre commentaire
  • Pour Macron, la langue française n’a plus de “lien” avec la France ...

    Par 
    Auteur
     
    Emmanuel Macron au 17e Sommet de la francophonie, à Erevan, en Arménie. Photo © Grigor Yepremyan/AP/SIPA
     

    Identité. Le chef de l’État a plaidé, lors de son intervention au 17e Sommet de la francophonie, organisé à Erevan, en Arménie, pour la “réinvention”  de la langue française.

    Le français est désormais la cinquième langue la plus parlée dans le monde. Avec 30 millions de locuteurs gagnés depuis 2014, la langue de Molière est usitée par quelque 300 millions de personnes à travers le globe, dont la majeure partie en Afrique. Une langue toutefois jugée « trop institutionnelle »par Emmanuel Macron, qui a défendu ce jeudi 11 octobre une vision plurielle du français lors de son déplacement à Erevan, en Arménie, pour le 17e Sommet de la francophonie, rapporte Le Figaro.

    L’épicentre du français se situe « dans le bassin du fleuve Congo »

    « La langue française n'appartient à aucun d'entre nous, mais est la propriété de tous. Elle s'est émancipée de son lien avec la nation française pour accueillir tous les imaginaires », a affirmé le président de la République, après avoir rendu hommage à Charles Aznavour. « Notre communauté linguistique est un être vivant qui s'enrichit de nouveaux sens », a-t-il déclaré, citant les noms de Senghor, d’Ionesco ou encore de Milan Kundera. 

    « Quand je parle de langue française, je parle de nos langues françaises. Son épicentre n'est ni à droite ni à gauche de la Seine. Il est sans doute dans le bassin du fleuve Congo ou quelque part dans la région », a-t-il assuré, souhaitant la « déployer » auprès de « la jeunesse en Afrique ». Le chef de l’État a également fait un parallèle entre l’anglais, « devenue une langue de consommation », et le français, qui « est une langue de création ». Une langue qu’Emmanuel Macron veut également voir participer à l’émancipation des femmes sur le continent africain. « La Francophonie doit être féministe. L'avenir de l'Afrique sera féministe », a-t-il conclu.
     


    votre commentaire
  • Par:Pieds Noirs 9A..

     Article N° 4539 du jeudi 11 Octobre 2018

    A l'approche d'un grave conflit ...

     

     

      A l'approche du grave conflit ...Ceux qui ne voient rien entre leurs deux yeux et sourdingue et de ne pas écouter ses hommes et femmes de parole son bien des inconscients ,enfin disons-nous des naïfs ,cette cinquième république ne fut qu'un désastre ,un désastre du tout va mal pour les Français chrétiens ...

    Ces Français Naïfs ne réalisent même pas l’approche d'une guerre civils de religion avant bien maintenant avant 15 ans ,car les forces armées seront incapable de gérer cette opération de se phénomène ou même le ou le président en cours de sont mandat restera a rester blâme comme a fait le grand et généreux De Gaulle pro ennemi et ne feront rien pour respecter l'ordre par la force...
    Depuis plus de 50 ans ou de jour en jour d'année en année la population musulmane majoritaire se multiplie ou de cela s'ajoute les Africains ,ces jeunes qui vont aux écoles en France ,ne font rien pour que ce pays reste a existé ,cette populations majoritairement des banlieues sont buté a détruire un pays sur ordre de leurs parents en majoritairement ...
    Et cela depuis leurs avoirs raconter que des mensonges a ses jeunes depuis l'indépendance Le Français est pour eux une « langue étrangère », la langue des « mécréants » comme ils aiment le répéter même a leurs propres profs ou certains profs d'ailleurs complice ,car les mêmes qui ont sali les Français d'Algérie a faire suée le burnous à coup de fouet ,dans ce qu'a-là, comment voulez-vous qu'ils ont pas une haine contre nous ,ou même nous enfants Pieds Noirs ou beaucoup ont étaient sali par leurs propre profs en cette terre Française ,ces enfant rentrant de l'école le soir en pleurent ...
    Il y a des millions d'euros dépensés dans les collèges et lycées pour ces populations qui ne serviront a rien .Ils vous le remercieront bientôt quand ce pays ou le chrétiens sera minoritaire et que la guerre civil éclatera ...

      A l'approche du grave conflit ...

    Europe 1 A pu consulter en exclusivité une note ultra-confidentielle des services de renseignement, reçue par le cabinet du président de la République, du Premier ministre et de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale, sur les signalements de cas de communautarisme musulman dans les établissements scolaires.

    *****************************************************
    Message d'une professeur d'un collège....

    Des heures de profs payer par l'état ,un collège après renseignement sur un collège ;

    <<<<<< Je vous signale, à titre d’exemple, que le collège où je travaille actuellement met à leur disposition permanente 14 TNI d’une valeur totale de 100.000 euros - un dans chaque classe -, deux salles informatiques contenant 50 PC avec connexion internet, une bibliothèque magnifique sur deux étages, des dizaines d’heures de soutien hebdomadaires et tutorats en tous genres (qui coûtent beaucoup d’argent à l’Etat car payés en heures supplémentaires), un service de restauration quasi gratuit, des voyages scolaires ( musées, voyages en Espagne, en Italie, en Angleterre et en Allemagne, pris en charge par le foyer socio-éducatif ) etc, etc, etc… Les autres enfants de la commune (qui ne vivent pas dans la cité) sont loin d’avoir ce genre de privilèges. Malgré tout, ces jeunes des banlieues (comme vous les appelez) n’ont que la haine de la France à la bouche. Leur seule référence est « le bled ». Leur seul désir : imposer leur culture en remplacement de notre culture nationale. Ils ne s’en cachent même plus : ils le revendiquent comme une fierté.Leur communautarisme rend inopérant toute tentative d’instruction et d’intégration.Quel que soit le sujet que j’aborde, en Histoire, en géographie ou en éducation civique, je ne rencontre de leur part que mépris et hostilité vis-à-vis de notre passé, de nos valeurs, de notre vision de la démocratie. Je n’ose même plus prononcer le mot « laïcité » en classe, de peur de les voir me vomir dessus ou pire, m’insulter. (OUI INSULTER)
    Hélas, j’ai cru un temps, comme vous, qu’il était possible de leur transmettre connaissances, sagesse et foi en l’avenir de notre communauté nationale. J’ai renoncé. Je suis tous les jours confrontée aux discours les plus intolérants qui m’aient été donnés d’entendre : propos haineux à l’égard des français, des juifs, des femmes, des homosexuels… L’évocation du terrorisme fondamentaliste les fait sourire (dans le meilleur des cas) quand ils ne font pas ouvertement, en classe, l’apologie de l’Etat islamique et de la charia. Notre Histoire ne les intéresse pas. Ils ne sentent aucun passé, ni aucun point commun avec les « sous-chiens » et les « faces de craie » comme ils nous appellent. Renvoyons les dans leur pays d’origine. Si vous aimez le vôtre …
    Retournez donc à l’école ne serait-ce que pour un petit stage d’une journée… vous seriez mortifié.>>>>

    Pieds Noirs 9A..


    votre commentaire
  • C’était un 9 octobre 1793…

    lyon,massacre,république

    Massacre de Lyonnais. Voir la scène à droite : avant l’État islamique, il y eut la République…

    Lyon, après un siège de près de cinquante jours, capitule devant les armées de la République.

    Les Lyonnais, révoltés par la « tyrannie jacobine » et dressés contre la Convention, affamés, bombardés sans relâche par les soldats de Kellermann, se rendent à 6 heures du matin.

    La répression sera terrible ; des milliers de personnes seront massacrées par les Républicains dans les semaines qui suivent.

    Source : contre-info


    votre commentaire
  • C’était un 7 octobre… Lépante et autres anniversaires

    C’était un 7 octobre… Lépante et autres anniversaires

    • 1571 : bataille navale de Lépante (au large de la Grèce), pour assurer la suprématie sur l’île de Chypre, entre les chrétiens (principalement espagnols et italiens) rassemblés par le pape Saint Pie V, et les Ottomans de Sélim II. En réalité, ce sont deux mondes qui s’affrontent. Les pertes sont énormes : 30 000 morts chez les Barbaresques, pourtant partis favoris car plus puissamment armés et plus nombreux, contre environ 8 000 chez les chrétiens. Cette bataille de quelques heures met fin à la réputation d’invincibilité des Turcs, même s’ils conservent Chypre. Il est décidé, quelques jours après, par Saint Pie V, de créer la fête du rosaire sous le nom de Notre-Dame de la Victoire, pour célébrer le triomphe de la chrétienté. Il attribue en effet celui-ci à la récitation universelle du rosaire qu’il avait demandé aux chrétiens, en vue de cette bataille cruciale.

    • 1793 : les révolutionnaires, menés par le conventionnel Philippe-Jacques Rühl, ex-pasteur luthérien, brisent, à coups de couteau, la Sainte Ampoule de Reims,  utilisée pour le couronnement des rois de France. Rühl se suicida en mai 1795, pour ne pas être guillotiné.

    • 1878 : naissance de Georges Valois, dont Lénine disait qu’il fut « le plus intéressant économiste d’Europe ». D’abord lié à l’Action française, avec laquelle il rompit bruyamment, il fonda en 1925 le Faisceau, premier parti « fasciste » français. Il anima ensuite une coopérative de tendance libertaire, la « République syndicale », fut arrêté pour gaullisme en 1940, et mourut en déportation au camp de Bergen-Belsen.

    • 1918 : l’aviateur Roland Garros, qui avait réalisé la première traversée aérienne de la Méditerranée, en septembre 1913, tombe en combat aérien près de Vouziers (Ardennes).

    • 1936 : assassinat, par des communistes, du militant du Parti social français Charles Moreau.

    • 1940 : création, par Vichy, de l’Ordre des médecins. Nul ne pourra exercer la médecine s’il n’est habilité par le Conseil de l’Ordre. L’État français acceptera malheureusement, comme conséquence, l’interdiction des études et du diplôme d’herboristerie.

    • 1950 : après avoir maîtrisé le Sin-Kiang, 30 000 soldats chinois envahissent le Tibet pour « libérer » leur « peuple-frère ».

    • 1957 : mort du multi-assassin « Ali-la-pointe », adjoint du chef terroriste de la Casbah, Yacef Saadi, quand le 1er REP fait sauter sa cache. A cette date, la bataille d’Alger est gagnée par le général Massu.

    D'après les Ephémérides nationalistes

    http://www.contre-info.com/


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires