• Ukraine : l’escalier d’un centre commercial décoré d’une croix gammée géante

    Le chef d'un groupe juif a noté que ce symbole nazi était apparu à Kiev avant une manifestation prévue des nationalistes, samedi

    Une grosse croix gammée dans le centre commercial Horodok de Kiev, en Ukraine, le 16 février 2019 (Capture d'écran : : Twitter)

    JTA — Un centre commercial ukrainien, situé dans une rue portant le nom d’un collaborateur des nazis, a décoré ses escaliers d’une croix gammée géante.

    Des images et des vidéos de l’intérieur du centre commercial Horodok sur l’Avenue Bandera de Kiev sont apparues sur Facebook lundi. Elles montrent les badauds aller et venir sur les escaliers, décorés en leur milieu d’une crois gammée énorme entourée dans un triangle blanc et encerclée par du rouge, similaire au drapeau nazi.

    La rue où se trouve le centre commercial porte le nom de Stepan Bandera, nationaliste ukrainien qui avait brièvement collaboré avec l’Allemagne nazie dans son combat contre la Russie.

    https://fr.timesofisrael.com


    votre commentaire
  • Manifestations du 19 février : la lutte contre l’antisémitisme dévoyée par une classe dominante en perdition

    Une classe dominante en perdition 

     
    L’antisémitisme est devenue l’épouvantail ultime auquel se raccroche la classe dominante pour en appeler, quand elle se sent menacée, à l’union sacrée des bien pensants autour d’elle.
     
    Et pour en exclure tous les autres.
     
    Les manifestations organisées ce mardi 19 février par une élite que terrifie le soulèvement des Gilets jaunes en sont un exemple frappant.
    Les bruits douteux autour de la préparation de ce grand raout improvisé dans la panique, mêlant allègrement la lutte contre l’antisémitisme (qui est un racisme) et la défense du sionisme (qui est une politique expansionniste menée par l’État d’Israël à l’encontre de ses voisins) a des relents extrêmement détestables.
    Mon beau-père (le grand-père de mes filles) avait un numéro gravé au creux du bras.
    Mais est-ce vraiment à la mémoire de ce Juif hongrois rescapé d’Auschwitz et de ses compagnons d’infortune que la France du haut va défiler dans la fièvre ce mardi ?

    Une vulgaire sauterie de la classe supérieure terrifiée pour casser du Gilet jaune

    Ou n’est-ce pas plutôt pour casser du Gilet jaune d’en bas ? 
    Réponse par un des éminents organisateurs de cette sauterie bien-pensante :


    Voir des personnalités de la France insoumise se soumettre à cette démonstration pour obtenir leur brevet de respectabilité est chose navrante. 
    Un peu comme d’implorer une invitation à un dîner du CRIF, ce lobby ouvertement dédié à la défense de la politique israélienne. 
    Ou d’avoir participé en janvier 2015 au triste défilé des “Je suis Charlie” [photo], cette « accès d’hystérie collective » de la classe bien propre et bien blanche sur elle que dénonçait Emmanuel Todd dans son ouvrage “Qui est Charlie ?”
    Je ne participerai évidemment pas à ces défilés dévoyant grossièrement la lutte contre un fléau (l’antisémitisme) pour permettre à une classe dominante assiégée de défendre une position menacée. Ce n’est pas de ces gens-là que j’attends un brevet de respectabilité.

     Photo : le défilé truqué de 56 chefs d’État et de gouvernement en marge de la manifestation des “Je suis Charlie” le 11 janvier 2015.

    votre commentaire
  • Français .l'Etat vous trompe

    Par Pieds Noirs 9A..

    Français .l'Etat vous trompe 

    Déjà par la mise a sac sur nos vieux que j'ai trouvais cela dégueulasse ,pas de mot plus propre que cela ...
    Nous vivons sous la menace d'un capitalisme totalitaire ,qui en a rien a foutre de son peuple car il est remplaçable pour nos industries et alimentaire de grosse firme par les migrants qu'ils font venir pour cela et qui ne fuit pas la guerre et surtout de venir dans un pays froid 6 mois de l'année pour des gens des pays chaud ..Ce n'est pas une opinion: c'est un fait. Il n'existe plus aucune alternative à ce système qui dure d'ailleurs depuis des années. Tous nos hommes politiques sont qu’engrainés du virus anti humanisation. Son application est universelle, il a éradiqué toutes les autres doctrines économiques adoptées par les pouvoirs en place, s'est libéré de tout frein, et affranchi des lois universelles qui sont au cœur même du pacte humain, dont la plus élémentaire pour soutenir un système: un minimum d'égalité,justice grégorienne pour ceux qui n'on pas le même avis .
    Parmi les conséquences de ce totalitarisme d'une extrême violence (nul doute que l'Histoire fera un jour le décompte des mort du capitalisme comme elle a fait l'inventaire du communisme ou d'autres dictatures), deux retiennent particulièrement l'attention: l'état de la planète, terre de pillage devenue poubelle, et le gouffre des inégalités, devenu insoutenable.
    Tôt ou tard, ces deux phénomènes sont appelés à se rencontrer. Ce n'est pas moi qui le dis, c'est la NASA (l'étude a été largement commentée à sa sortie). Cette rencontre va provoquer des bouleversements irréversibles, que l'on peut résumer en ces mots: l'effondrement de notre civilisation.
    Nous ne pourrions y échapper qu'à condition d'appliquer deux mesures: la réduction drastique de notre consommation d'énergie et une meilleure redistribution des richesses. Les économistes le savent, les scientifiques le confirment, les penseurs le théorisent depuis maintenant plusieurs décennies.Seulement voilà les gilets jaunes s'opposent à la nature même du capitalisme tel qu'il est appliqué aujourd'hui et depuis plus de 50 ans ....oui déjà !.(depuis De Gaulle)...Une police toujours plus violente pour défendre ce Capitalisme devenu dictature affamé de soif ,dans avoir de plus en plus d'oseilles , Un gouvernement est comme une secte ,chacun doit s'agenouillé et de défendre le minable sur son trône ,alors depuis bien des années,vous avez été embrigadé,emballotté,détesté,diorisé, hanounaÏsé...
    Et surtout de ne pas oublier dans le processus, vous avez oublié ceci depuis bien longtemps : nous vivons dans une dictature - oui j'ai pesé le mot - capitaliste. Tous les pouvoirs du monde sont mobilisés aujourd'hui contre nous, "humains", pour la défense, la perpétuation, et l'accélération de ce système. Comme tout système totalitaire, calotte glacière ou pas, il est appelé à s'effondrer et Macron s'effondreras 

    Pieds Noirs 9A..


    votre commentaire
  • La perte de l'Algérie à la perte de la France ...

    Par: Sylvestre Brunaud...

    En fait, nous vivons exactement actuellement, en France, un désespoir de pouvoir rester Chrétien ,cela devient la même tyrannie que le fut l’Algérie, avant l’indépendance,De Gaulle leur a favorisé la tache d'avoir la France a eux a l'avenir ,avec cette population : mentalité de clan avec aucun esprit nationaliste,la logique du clan étant prépondérante au détriment de la Nation, choix plus guidés par les avantages que l’on peut tirer plutôt que par conviction patriotique, pour ceux qui était du côté du côté FLN, massacres sauvages particulièrement horribles avec destruction d'animaux dans les fermes isolés .je passe les détails à peine croyable de tant de cruauté ...
    L’indépendance de l'algérie Française à l'Algérie Algérienne de 1954 à 1962 a eu ses heures noires si on veut bien le prendre du côté Pied Noir .Les luttes intestines ont fait beaucoup de morts entre le FLN et le MNA qui était un parti à influence communiste ce qui n’empêcha pas qu’il fût éliminé du pouvoir par le FLN le parti unique qui s’attribua tous les honneurs de l’indépendance et règne depuis sans partage en se métamorphosant en nomenclature de privilégiés embourgeoisés. Car beaucoup d'agriculteurs et fermiers, ont été trahis par des proches Algériens en qui il avaient toute confiance ...
    Depuis plusieurs décennies notre société gauchisée au saint du Gaullisme même ,voulant que les Pieds Noirs étaient « d’affreux colons » et qu’ils se « baladaient même avec un fouet à la main pour faire suer le burnous avec costume blanc et chapeau »,la voiture américaine décapotable avec grosse boite de cigare dans la boite a gants , je n’exagère à peine la mentalité de ceux qui avaient ingérés cette grossière propagande communiste de ne même pas servir un verre d'eau aux jeunes du contingent .Mais celui qui perd a forcément tort sur le principe de : »malheur aux vaincus »! ...
    Les rapatriés en savent quelque chose.
    Je ne recommanderais jamais assez le documentaire de témoignages de Français d’Algérie qui a pour titre « Pieds Noirs, histoire d’une blessure » pour ce faire une idée vraie de ce qu’était la vie en Algérie Française avant l’indépendance...
    Quand je pense que Macron ose parler de << crimes contre l’Humanité >> à notre égard, mais quand on voit les massacres horribles du FLN et de la population à l’Indépendance, on se dit qu’il dit n’importe quoi et que c’est de ce côté-là justement qu’il faudrait le penser, au contraire, il fait de la provocation a notre égard ...

    Comme je vois ce qui ce passe aujourd'hui ,n'est pas une surprise pour moi ,car de cela nous le savons comment finira la France depuis la trahison de De De Gaulle avec la complicité des socialo communiste et de l'aide des américains pro Algérie Algérienne Pour que la France perde ce qui reste de son empire ...

    Je vous remercie Sylvestre Brunaud .. 


    votre commentaire
  • Le gouvernement mobilise désormais les enfants pour sa propagande contre les Gilets Jaunes


    Vieille ficelle de la propagande communiste : la mise en scène des responsables politiques d’un régime avec des enfants pour véhiculer un appel au loyalisme.

    C’est l’exercice auquel s’est livré Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur français, pour dénoncer la « violence » du mouvement de rébellion antifiscal des Gilets Jaunes.

    Le message subliminal véhiculé par ce type d’images de propagande paternaliste consiste à présenter un homme de pouvoir comme bienveillant, garant de l’ordre et du bien de la famille élargie qu’est le régime.

    Le public exposé à cette propagande s’identifie inconsciemment aux enfants, les plaçant ipso facto en position d’infériorité et d’obéissance.

    Le leader ainsi mis en scène est placé, seul et en gros plan, face à un groupe d’enfants.

    Le but est de mettre l’emphase sur la personnalité du leader face à des enfants dépersonnalisés par le fait même d’être en groupe.

    La mobilisation des enfants par un actif travail de propagande est toujours la manifestation d’un effort de guerre qui nécessite le soutien de toute la population.

    Comme le rappelle le site « Habsburger.net » (lire ici), c’est la Première Guerre Mondiale qui a vu les États belligérants mettre en œuvre ce type de propagande à grande échelle :

    Durant la Première Guerre Mondiale, les pays impliqués cherchèrent également à gagner le soutien des femmes et des enfants pour la guerre. En plus des forces se battant sur les différents théâtres du conflit, on attendait également du front intérieur qu’il contribue à atteindre les objectifs de guerre. Les enfants n’étaient absolument pas exemptés de mobilisation et devinrent les cibles de la propagande de guerre.

    Les raisons pour cette « infiltration » intensive de la nouvelle génération étaient variés et nombreuses. D’un côté, les autorités voulaient gagner l’appui des enfants et des jeunes gens afin qu’ils soutiennent directement l’effort de guerre et les utiliser comme main d’œuvre. De l’autre, les enfants étaient utilisés pour disséminer la propagande. Les autorités avaient calculé que les enfants exerçaient une influence énorme sur leurs parents comme le révèle un mémorandum du ministère de la Culture et de l’Éducation : « Les écoliers seront instruits de l’importance de l’initiative et encouragés à garantir le soutien de leurs parents. Les jeunes gens se dévoueront à cette tâche avec enthousiasme et zèle et non sans succès considérant à quel point les parents sont réceptifs aux demandes de leurs enfants. »

    Les enfants étaient sollicités pour transmettre des normes, des valeurs, des informations politiquement orientées à leurs parents et familles.

    Ce type de propagande ne resta pas du domaine du seul effort de guerre conventionnel.

    Avec la révolution communiste en Russie en octobre 1918, la militarisation de la politique aboutit logiquement à l’application de ces méthodes par l’État bolchevique. Elles ne sont plus utilisées contre un État et une armée ennemis mais contre les opposants politiques intérieur dans le cadre de la guerre civile.

    L’utilisation par le gouvernement français de ce type de propagande traduit un effort de guerre politique et psychologique contre la partie de la population qui se révolte contre lui.

    Source : http://breizatao.com


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires