• Je ne pardonne pas à Robert Ménard son soutien à la Catalogne libre

    Je ne pardonne pas à Robert Ménard son soutien à la Catalogne libre

    Par :Manuel Gomez..

     

    Robert Ménard pour l’indépendance de la Catalogne, voici ma réponse :

    Robert Ménard vous me décevez profondément.

    J’ai été au premier rang dès le départ de « Bd Voltaire ».

    J’ai été au premier rang lorsque vous avez baptisé la place Hélie Denoix de Saint-Marc.

    J’ai été au premier rang lorsque vous avez décidé de rassembler toutes les droites et de les réunir dans « Oz la droite ».

    J’ai approuvé toutes les décisions que vous avez prises pour votre ville et j’ai défilé à vos côtés dans les rues de Béziers, sous les ombrelles multicolores.

    Mais, aujourd’hui, je peux non seulement ne plus vous suivre mais même m’élever contre vos élucubrations indépendantistes et fantaisistes.

    Vous savez pertinemment, je ne veux pas en douter, que le dernier référendum sur l’indépendance de la Catalogne n’a été qu’une parodie de démocratie et que seuls les indépendantistes ont pu se prononcer.

    Je ne peux imaginer que vous soyez pour ce genre de liberté démocratique !

    Vous êtes partisan de la volonté d’un peuple à réclamer sa liberté, son indépendance, soit, alors attendez les élections du 21 décembre et vous admettrez que vous avez perdu l’occasion, pour une fois, de vous taire car vous vous êtes totalement fourvoyé et cela me peine.

    Jusqu’à aujourd’hui, je vous considérais comme respectueux de nos valeurs et cela faisait pour moi, votre force et la force de votre voix.

    Aujourd’hui, sur ce sujet, votre voix est inaudible et vous venez de perdre la mienne !

    Vous avez rejoint « Les amoureux de la France », c’est bien, mais il est regrettable que vous ne soyez pas également « Amoureux de l’Espagne » !

    Manuel Gomez

    http://ripostelaique.com


  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Novembre à 10:02

    Il y a deux-trois ans que j'ai compris ce que valait cet homme 
    et je me demande que cherche t'il au juste ?...La gamelle ne doit pas être assez grande pour lui ...
    A ce jour il n'aura plus aucun soutien de ma part ,Je pense que cet homme regarde uniquement son assiette devant lui comment elle va se remplir ...

    Il aurait mieux fait de réfléchir avant de donner son soutien à des gens qui sont favorables aux « migrants »...
    Alors OUI Manuel Gomez a fort raison de le dire .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :