• L'abus de la sécurité sociale

    LES 71 ANS DE LA SÉCURITÉ SOCIALE, MAIS CESSERA DE DURÉE À CAUSE DES ABUS...


    Le problème est que, quand quelque chose est gratuit, on en use et on en abuse, puisque c’est gratuit,en attirant aussi toute la misère du monde, ainsi de nous posséder par suite de cela...
    Il convient maintenant de se poser la question de savoir si ce système n’a pas besoin d’être réformé en profondeur, car trop d'abus en ce profit. J’entends l’inquiétude de ceux qui pensent qu’on risque de leur supprimer un jour leur sécurité.
    Alors, je les invite à réfléchir un peu. C’est un système qui est dépassé et qui nous coûte très cher à tous à cause de ses abus,arrêt de maladie par le bon vouloir d'un médecin de famille pour un petit bobo.Dejà l'entreprise ou pas mal de petite PME on fermer pour cause de charge abusive pour entretenir le systême ,et à nous pauvres citoyens, car tant que nous n’acceptons pas l’idée qu’il y a urgence à réformer le système, les entreprises n’embauchent pas ou ferment parce qu’elles n’ont plus les moyens de payer les lourdes charges qui sont les leurs...
    Pourquoi aller chez son médecin au moindre petit bobo ?. Ca rassure et puis, ça ne coûte rien, si ce n’est que 1 euro, puisque c’est remboursé. La sécurité sociale devrait entrer en action, uniquement pour les problèmes de santé graves.
    Pour un rhume, pas besoin d’aller chez le médecin, ni même pour une gastro. On sait tous qu’avec un peu de paracétamol pour l’un, et un régime alimentaire adapté pour l’autre, ces petits maux disparaissent. Or, n’est-ce pas ce qui remplit les cabinets des médecins ? Et de faire la queue en salle d'attente pour les tirs au flan ... Tout est fait pour que la réglementation ... Puisse être contournée ... Sans grand risque ...

    Surconsommation (abusive)

    «Angoissés et de plus en plus précautionneux, les Français, même ceux dans le besoin, usent et parfois abusent des consultations de «confort», des examens médicaux inutiles et des médicaments souvent pris en abondance (…)»...

    Une attitude aggravée par la sur-médiatisation des questions de santé ainsi que par la gratuité des soins, qui conduit à des aberrations: les médecins, débordés et soucieux de garder leur clientèle, n'osent presque plus refuser les prescriptions...

    Chaque Français achète 504 euros de médicaments par an, avec un surcoût pour l'assurance maladie, par rapport à la moyenne des pays développés, de 5-6 milliards d'euros… Une machine désormais trop coûteuse pour un Etat en déficit et vieillissant. Ainsi, de réforme en réforme, le système finit par allier «le pire de la logique de marché et de la médecine socialisée, sans en avoir aucun des avantages!»...

    Fraudes 

    «La perméabilité du système voit exploser les fraudes à l'assurance maladie. De petites combines en fraudes industrialisées, les pertes finissent par être colossales»...

    En 2011, les arnaques ont coûté au moins 479 millions d'euros à la Sécu, 120 millions à la seule Assurance maladie. Les plus gros préjudices financiers viendraient… des professionnels de santé: «erreurs» de facturation, prolongements des séjours en établissement, prestations inventées… Côté assurés, les arrêts maladie de complaisance contribuent lourdement à la facture...

    Sylvestre Brunaud


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :