• L'élection présidentielle d'un gamin !

    Par :Pieds Noirs 9A..

    N°4520 

    L'élection présidentielle d'un gamin !

    Les Français n’ont pas élu Macron dans l’enthousiasme et l’unanimité. Ils ont en partie déserté Fillon,Ils ont oublier peut être le bon filon hélas , Ils ont refusé Marine Le Pen ,car n'avait pas atteint et trahis ses objectifs ,jetés les vrais patriotes dans l'embouchure d'un chemin caillouteux .Bref elle ne faisait pas le poids avec ses parvenus de tous bords !. 

    Mais les Français y ont cru ,pas moi hélas voyant le coup de balle arriver ,ils ont crus ses Français avec beaucoup d'inconscience de parvenir a s' offrir au nouveau Président une majorité introuvable au Palais Bourbon,encore une fois hélas! Depuis des années , cela est ainsi et rien ni changera car les Français en n'ont qu'avec leurs vacances et de petits bobos d'arrêt de travail .Oui la France aurait pût changer ...,mais voilà!...
    De Sarkozy a Hollande s’était trouvé confronté à une crise de manque d'emploi ,et le pire comme Hollande à comme a l'époque de VGD faire entrée a outrance des immigrés et encore le pire voir le regroupement familial sachant que ses immigrés,disons nous, comme un Français a fait deux enfant ,ses familles d'immigrés arrivent a en avoirs 7 en 10 /12 ans .Donc cela coince a longue échéance (en date si vous le voulez ) handicape une politique économique d'un pays et surtout calamiteuse voir dangereuse ...
    Un an après l'élection du jeunot ,on se rend compte que le défaut de Macron ,d'ailleurs bien trop jeunes pour tenir un palais , parachuté pour servir de pion comme le fut Boutelflika en Algérie (un fusible).On serait bien en peine aujourd'hui de discerner une action,voir un grand projet, une cohérence assumée. Une modernisation de la France au lieu de s'enfoncer dans un tiers-monde ou la misère sera bien douloureuse .Il aurait fallu de s’agiter et de bouger pour bouger, dans de nombreux domaines, mais sans que dans l’un ou l’autre, le pas accompli soit essentiel pour l'avenir d'un pays ...Les signaux de danger de cette tromperie sur le « produit » Par Macron apparaissent petit à petit .Pour financer les dépenses générées par les promesses du candidat. le jeunot de 4 ième mégote : telle est sa politique, en résumé. Il s’agit de trouver de l’argent là où il se trouve, à part que ce n’est plus comme chez les communistes dans la poche des riches ,mais l'ont volent aux classes moyennes comme aux retraités qui sont dans le besoin et de faire travailler le pays France ,ainsi de leurs participations à leurs dépenses sur le marché .En fait, il faut le trouver dans la masse des classes moyennes et imposables qu’on va pressurer par les deux bouts, en leur offrant moins et en leur demandant plus, et si possible au nom de motifs apparemment honorables du trompe l’œil (tels que la sécurité ou la santé )...
    ALORS ;
    Ainsi, le redressement économique de la France se traduit seulement par un déficit public en-dessous de 3% du PIB, lequel a été obtenu par une amélioration temporaire de l’économie mondiale et européenne, et par une pression fiscale accentuée. Ni cette dernière, ni la dépense publique, ni la dette, ni le déficit de nos échanges n’ont connu d’amélioration. Or ces données sont plus objectives que le fameux « 3% » défini sous Mitterrand en fonction de critères aujourd’hui obsolètes. Les réformes ne sont que des expédients camouflés en opération de grande envergure. Ainsi, la montagne SNCF dont l’ascension a été coûteuse se traduira dans de nombreuses années par la souris des retraites lorsque les futurs embauchés atteindront les cinquante ans et plus…

    Pieds Noirs 9A.. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :