• La France n'a pas à présenter d'excuses pour ses essais nucléaires

    La France n'a pas à présenter d'excuses pour ses essais nucléaires effectués en Polynésie

    Jean-François Touzé délégué général du Parti de la France

    La France n'a pas à présenter d'excuses pour ses essais nucléaires effectués en Polynésie car la France ne doit pas s'abaisser — jamais — à la mortification de la repentance.
    Pour autant, l'accession à marche forcée à la détention de l'arbre atomique voulue par De Gaulle — mais déjà largement préparée par la IVème République dont on oublie qu'elle est à l'origine de bien des grandes réalisations des années 60 — s'est faite dans le cynisme habituel du Général et le mépris des populations locales comme des militaires, savants et techniciens dont beaucoup ont souffert par la suite dans leur chair du fait des retombées ce qui ne serait pas arrivé si De Gaulle n'avait pas abandonné le Sahara au FLN. Elle s'est faite aussi en bien des aspects au détriment de nos forces classiques déjà largement affaiblies après le bradage de l'Algérie et la réorganisation de nos armées qui a suivi.
    La France n'a pas une dette envers les Polynésiens comme vient de l'affirmer Macron. Mais le régime gaulliste, lui, en à bien une.
    Peut être une image de debout, feu, plein air et texte

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :