• La pensée réelle d'une immigration vers l'eldorado !...

    La pensée réelle sur l'immigration

    Par: Pieds Noirs 9A..

    N° 5007 

    La pensée réelle d'une immigration vers l'eldorado !.

    Sans pensé une seule minute l'arrivage prochain de 15000 personnes sur l'Europe (principalement en France ) en provenance d'Algérie dont la misère qui se fait connaître ...

     La pensée réelle d'une immigration vers l'eldorado !...Et de cela a qui la faute dont il faut en payer les conséquence de leurs bravoure d’assassins d'innocents:La leçon à tirer est claire de la perte de nos départements Français en Algérie ...
    Les plus engagés de la population métropolitaine soutenant concrètement la lutte indépendantiste du FLN en Algérie. Ce sont le plus souvent des militants situés à l'extrême gauche, imprégnés d'internationalisme, et appartenant aux milieux professionnels de l'Université, de l'édition, du spectacle. L'attitude de la gauche et le vote des pouvoirs spéciaux à Guy Mollet ont précipité la création de ces réseaux. Les plus connus sont le réseau Jeanson et le réseau Curiel. Les militants mènent diverses actions comme l'hébergement ou le déplacement de membres et cadres du FLN, et le transport de fortes sommes d'argent ..., le plus souvent issues des cotisations de l'immigration algérienne en France dans les grandes industrie ,voir automobiles etc ..., destinées à l'achat d'armes et de munitions pour tuer des civils innocents ; d'où le surnom de « porteurs de valises ». En février 1960, la police arrête une vingtaine de membres du réseau Jeanson. Le 1er octobre, les quinze principaux accusés sont condamnés à dix ans de réclusion (dont Francis Jeanson, jugé par contumace). Ils seront amnistiés par la loi du 17 juin 1966.

     La pensée réelle d'une immigration vers l'eldorado !...

     Il est donc gravement erroné de laisser croire que l’immigration est liée au manque de main-d’œuvre moins de (40 % seulement des immigrés en âge de travailler sont actifs). Cela était le cas dans les années 1960 . Au­jourd’hui, non seulement nous n’avons plus de travail à proposer aux immigrés, mais encore leur arrivée entraîne une aggravation du chômage des Français ,voir la perte et l'envahissement de la France...

    Un autre chiffre m’a frappé : le calcul du manque à gagner par habitant. Selon les estimations de Gérard Pince en 2016, le PIB par habitant dans une situation sans immigré extra-européen serait de 34 300 euros, soit 2000 euros de plus que le PIB par habitant réel. Ce qui signifie que l’immigration coûte à chacun de nous (enfants compris), en moyenne, 2 000 euros par an – plus de 6 % de ce que nous gagnons...
    Ces mesures sont simples : arrêt de l’immigration, suppression des prestations sociales versées aux immigrés extra-européens et rapatriement étrangers sans contrat de travail ...
    En ne rapatriant les immigrés, en stoppant l’immigration et renvoyer tous les migrant ayant les mains dans les poches ,et en cessant de verser des prestations sociales aux immigrés extra-européens, le déficit public serait diminué de plus de 50 milliards d’euros pour 2018 Dans le même temps, malgré la baisse de population, le PIB ne diminuerait que d’un peu plus de 3,5 milliards d’euros...
    Alors mesdames et messieurs « Il faut choisir : supprimer les avantages sociaux a tous les étrangers , ou bien imposer une cure d’austérité et un appauvrissement drastique à tous les Français. » ...
    Un gouvernement dévoué au bien commun n’hésiterait pas. Le seul fait que « nos » gouvernants depuis des décennies poussent des cris d’orfraies à la seule évocation d’une limitation de l’immigration suffit à prouver qu’ils ne sont pas au service de la France ni des Français. Il est urgent d’en changer et de changer radicalement de politique ! De de Gaulle à Macron la France prend un chemin génocidaire ...
    Le peuple demain s'en souviendra ...

    Une petite vidéo ci-dessous, pour compléter mon billet ...

    Pieds Noirs 9A ...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :