• LA SITUATION DES JUIFS EN ALGERIE

    LA SITUATION DES JUIFS EN ALGERIE Par: Pieds Noirs 9A..

    Une toute petite page d'Histoire

    LA SITUATION DES JUIFS EN ALGÉRIE 

    Statistiques démographiques

     

    LA SITUATION DES JUIFS EN ALGERIE Au cours des quatre derniers siècles de la population juive d'Alger a refusé et augmentée en fonction de la situation économique et politique de la capitale.
    Dans le 16 ème siècle, il a baissé de 2.000 à 750 personnes, en raison des assauts espagnols. Dans les 17 e et 18 e siècles, le nombre de Juifs a augmenté de 15 000, mais a ensuite diminué à 7000 et plus tard, à 5000. Environ le même nombre a été trouvé là par les Français en 1830. Huit ans plus tard, il y avait plus de 6000 Juifs, mais après les persécutions antisémites des dernières décennies du 19 e siècle seulement 5000 sont restés. Après 1900, avec la défaite du parti anti-juive, la population juive a augmenté de façon continue: 10 822 en 1901, 17053 en 1921, 23550 en 1931, et 25 591 en 1941. Pendant la guerre mondiale II Alger a reçu plus de 1 000 réfugiés juifs de l'Europe; après le soulèvement contre les Français en 1954, un grand nombre de Juifs de l'intérieur installé à Alger. Plus de 95% de cette population, au nombre de 34.000, a quitté la capitale lors de la déclaration d'indépendance a été proclamée en 1962. La grande majorité a immigré en France, certains sont allés en Amérique, et d'autres en Israël. En 1963, seulement 2.500 Juifs sont restés à Alger. En 1969, leur nombre a été réduit à quelques centaines et, au tournant du siècle, à quelques dizaines...

    Aujourd’hui,en 2017 personne n’est capable de fournir un chiffre précis sur le nombre de Juifs résidant toujours dans le pays. Aucun peut être pas ? Une vingtaine ? Une cinquantaine ? « Il ne sont plus qu’une poignée. Ils vivent très discrètement et sont surtout installés à Alger centre  ». Et d'après d'un de mes correspondants et journaux a titre sérieux , qui affirmaient que des communautés juives vivaient cachées dans les montagnes des Aurès !...

    le nombre total de juifs ayant quitté l’Algérie pour s’installer en Israël depuis 1948 à 2014 avoisine les 29.156.

    Quelque 782 juifs algériens sont partis s’installer en Israël en 2014, a révélé l’organisme israélien des statistiques « The Central Bureau Statistic (CBS) » dans son dernier rapport publié en novembre 2015.

    Les juifs d’Algérie sont  moins nombreux à regagner Israël comparativement à leurs compatriotes vivant en Tunisie qui étaient au nombre de 782 et légèrement supérieur à ceux ayant quitté le Maroc (729) à la même période de référence.

    Par ces nouvelles statistiques, le nombre total de juifs ayant quitté l’Algérie pour s’installer en Israël depuis 1948 à 2014 avoisine les 29.156, selon CBS qui ne fournit pas plus de détails sur ces départs notamment les raisons ayant poussé ces Algériens à quitter leur terre natale pour l’état hébreux. Ni aucune précision n’a été donnée si ces départs d’Algériens depuis l’Algérie 

    Destruction du cimetière juif de la ville d’Azzefoun comme tous les cimetières chrétiens d’ailleurs par les barbares ...

    Destruction du cimetière juif de la ville d’Azzefoun

    Le cimetière juif de la ville côtière d’Azeffoun, 65 km au nord de Tizi Wezzu, n’existe plus. Il a été complètement saccagé et détruit. Plus de 300 tombes sont profanées et détruites sans que personnes ne bouge le petit doigt.

    Les islamistes sont pointés de doigts, mais les autorités locales aussi. Les habitants de la région d’Azeffoun sont outrés devant cette situation. « Les juifs d’Azeffoun sont nous frères. Ils étaient solidaires et humbles avec nous avant de quitter la région. Respecter leurs tombes et la moindres des choses. Ce sont des frères qu’on a contraint à quitter leur pays en 1962 », regrette un vieux de la ville de Port Guidon qui se rappelle des noms de ses amis d’enfances, juifs...

     (((<<Enfin, les juifs d’Azeffoun et les Français d'Algérie dit (Pieds Noirs )sont plus humains et aiment plus leur pays mieux que ces islamistes  que depuis l'indépendance qui ont saccagé leurs tombes et détruit complètement leurs cimetières>>......, enchaîne mon correspondant )))...

    Maintenant d'après mes recherches personnel ,oui personnel si je ne me trompe pas ,enfin de pas de beaucoup ,alors mon chiffre proche est plus exactement  << ils restent 300 qui répartis comme suit ..Alger, Tizi Ouzou (Kabylie) ,Blida ,Constantine…Je parle bien de l'Algérie et non de la Tunisie de n'avoir aucun chiffre vraiment proche de la réalité ...Maintenant ses gens y vivent constamment dans la peur du jour au lendemain ...

    Pieds Noirs 9A..


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :