• Le système Schengen est un système qui s’effondre .

     Le système Schengen est un système qui s’effondre .Par: Sylvestre Brunaud ..

    Le système Schengen est un système qui s’effondre .

    Mesdames ,Mesdemoiselles ,Messieurs..

    Combien faudra encore de morts pour faire ouvrir les yeux à l'Europe et surtout nos dirigeants ..." Quand le comprendront-ils ? " est la question que je me pose ...

    L'Europe pavane depuis des années étant surpris subitement la cause fatale, qui n'était pas préparée à ce type d'attaque et la France n'est pas seule à avoir refusé de regarder la réalité en face, même après les attentats de janvier. Daech n'a jamais caché ses objectifs de faire envahir l’Europe par des réfugiés et de s’attaquer à nos symboles par la terreur. L’intelligence de Daech est d’avoir su exploiter les moindres failles et les points faibles des régimes démocratiques européens, qui de leur côté ont préféré continuer à croire que le conflit se limitait au Proche-Orient et ne les concernait pas directement.

    Aujourd’hui, pour faire face à cette nouvelle réalité qui explose en pleine figure de nos dirigeants, il y a trois piliers qui doivent être nos priorités : la surveillance de nos frontières, améliorer nos services de renseignements et les adapter à la réalité de terrain et mener des actions préventives en interne mais également à l’extérieur de la France (n'est pas nécessairement des bombardements).

    Les conflits de civilisations ne se sont pas arrêtés à la fin de la seconde Guerre Mondiale comme on aime à nous le faire croire, et la démocratie s’est endormie sur ses lauriers laissant le terrorisme islamique s’engouffrer dans la brèche. Il est donc absolument nécessaire de reprendre en main nos frontières européennes et internes et en particulier celles avec la Turquie, chantre du double langage et de la trahison, trahison dans laquelle, Merkel y trouva son compte un moment avant de faire semblant de se rétracter.

    Le renseignement devra accroitre son efficacité et cela passera automatiquement par une réforme de la législation permettant les écoutes des terroristes potentiels, des gardes à vue pouvant dépasser les quinze jours le temps d’échanger et de croiser les informations avec les pays partenaires. Nombreux sont ceux qui nous avaient mis en garde, et auxquels nous n’avons pas su prêter attention. Cela passe également par une politique de la France trop longtemps pro-arabe qui nous assurait une « paix » et n’aura donné à la France que la guerre et le déshonneur. Déshonneur d’avoir choisi des dictatures théocratiques pétrolières contre des valeurs démocratiques.

    Quand on est en guerre, il ne faut pas avoir peur de frapper, et ne faut pas avoir peur d'être frappé ! Les frappes aériennes en Syrie ou en Irak ne seront pas la solution et il faudra toucher les points de vulnérabilité de Daech par des attaques au sol car avec une vraie coalition des mouvements au sol sont possibles et nécessaires.

    Et pour finir, il faut absolument fermer toutes mosquées prêchant le salafisme, et toutes mosquées dont l’imam ne parle pas français. Et surtout que l’on arrête de nous dire que le coran ne parle que d’amour et de paix ; le « Mein Kampf d’Hitler » allant souvent moins loin dans la violence des propos. La sémantique a son importance, surtout lorsqu’elle touche une grande part de décérébrés incultes à leur propre Histoire et surtout avides de la réécrire perpétuellement, et pour laquelle la France a honteusement, à travers certaines voix politiques, apporté un crédit révisionniste hallucinant..

    Comme je pourrai dire , «le système Schengen est un système qui s’effondre devant nos yeux mais (le couple exécutif) continue à en rêver: c'est non-assistance à peuple en danger».Je vous remercie .. Sylvestre Brunaud..


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :