• votre commentaire
  • Après avoir liquidé politiquement son parti, Marine Le Pen le mène à la ruine et fait la manche auprès des militants

    Les juges d'instruction financiers parisiens ont retenu, dans l'affaire des assistants présumés fictifs d'eurodéputés FN, 2 millions d'euros de subventions publiques qui devaient être versées lundi 9 juillet au Rassemblement national (RN, ex-FN), a-t-on appris ce dimanche 8 auprès de responsables du parti, confirmant une information de BFMTV.

    Dans une ordonnance datée du 28 juin, les juges d'instruction "ont ordonné la saisie pénale d'une somme destinée au Front National au titre de l'aide publique apportée aux partis pour un montant de deux millions d'euros", a indiqué une source proche du dossier.

    "En confisquant notre dotation publique sans jugement sur cette pseudo affaire des assistants, les juges d'instruction nous appliquent la peine de mort 'à titre conservatoire", a réagi sur Twitter la présidente du RN, Marine Le Pen, confiant à l'AFP que "dès lundi, le RN ne pourra plus mettre en œuvre aucune activité politique" et sera "mort à la fin du mois d'août".

    L'aide publique au RN représente au total environ 4,5 millions d'euros, selon le parti. L'aide publique, qui s'établissait à 63 millions d'euros au total en 2017 et devrait avoisiner les 68 millions d'euros en 2018, est la principale source de financement des partis.

    La confiscation de cette somme intervient alors que le Parlement Européen soupçonne le parti de Marine Le Pen d'avoir mis en place un "système" organisé pour rémunérer des membres de son parti avec l'argent réservés aux assistants parlementaires européens. Le préjudice estimé par le Parlement européen est au total de 7 millions d'euros sur la période 2009 à 2017 et une dizaine de cadres du parti ont été mis en examen dont Marine Le Pen, Bruno Gollnisch, Louis Aliot mais aussi le Rassemblement National, en tant que personne morale.

    Source : https://www.huffingtonpost.fr/2018/07/08/rassemblement-national-la-justice-saisit-2-millions-deuros-marine-le-pen-denonce-un-assassinat_a_23477141/


    1 commentaire
  • Les Pieds-Noirs sont spectateurs de la migration massive étrangère

    Les Pieds-Noirs sont spectateurs de la migration massive étrangère 
    d'aujourd'hui et se souviennent..... Lors de l'exode de 1962, pour eux, il ne fut pas question d’Humanité, de Solidarité ou de Fraternité. Pas de mobilisation des Maires pour les accueillir.
    Nous n'avons pas entendu d’appel des artistes pour soulager leur détresse.
    Nous n'avons pas souvenir de défilés pour défendre nos Traditions d’accueil et leur venir en aide.... Ils étaient des Français abandonnés à leur triste sort.
    Des Militaires d'Honneur comparent ces deux accueils si injustement différents et prennent la parole pour dénoncer le sort tragique des Français d'Algérie passé alors dans l'indifférence et le mépris total de la population Métropolitaine, du monde artistique, des Pouvoirs publics et des Politiciens.
    JACQUES GUILLEMAIN, pilote de ligne, Officier de l'Armée de l'Air ER, est de ceux-là. En Soldat d'Honneur, il exprime son amertume :

    À lire : sommes-nous toujours considérés comme des Français
    Les survivants de Juillet 1962...
    ►►QUAND LE MENSONGE PREND PAR L'ASCENSEUR, LA VERITE PREND PAR LES ESCALIERS. ELLE MET PLUS DE TEMPS MAIS NE VOUS INQUIÉTEZ PAS, ELLE FINIT TOUJOURS PAR ARRIVER.
    > > Les français ont la mémoire courte quand ils sont manipulés par des politiciens véreux et des médias à leur botte 
    Les survivants de juillet 1962 :
    Ils étaient français... Ils ont choisi de partir et ont été spoliés... avec la CGT comme comité d'accueil à Marseille... mais solidaires, courageux, entreprenants, ces survivants de juillet 1962 qu'on a voulu refouler de France nous ont donné une belle leçon à méditer.
    J’ai lu l’appel de Bernard Cazeneuve invitant les Maires de France à accueillir le mieux possible les Migrants qui souhaitent s’installer en France.
    J’ai entendu l’Appel des Artistes demandant que les Pays Occidentaux et les Monarchies du Golfe assument leur Devoir d’Asile, en ouvrant leurs Frontières et leurs bras aux réfugiés qui fuient la Guerre et la Barbarie.
    J’ai noté l’Appel de la CGT à défendre le Droit d’Asile et à respecter la Convention de Genève.
    J’ai vu les milliers de Manifestants qui se mobilisent dans toute la France pour venir en aide aux Populations en détresse.
    Humanité, Solidarité, Générosité, Fraternité, Assistance, Tradition d’Accueil et Droits de l’Homme sont dans la bouche de toutes nos Élites depuis la découverte du corps du petit Eylan, échoué sur une plage de Turquie.
    Partout, l’émotion est à son comble.
    Mais si tout cela me parait bien légitime, je ne peux m’empêcher de ressentir une grande amertume en pensant à l’accueil que la France avait réservé aux Rapatriés d’Algérie en 1962.

    Pour eux, il ne fut pas question d’Humanité, de Solidarité ou de Fraternité. Je n’ai pas vu de mobilisation des Maires pour les accueillir.
    Je n’ai pas entendu d’appel des artistes pour soulager leur détresse.
    Je n’ai pas souvenir de défilés pour défendre nos traditions d’accueil et leur venir en aide.
    Pourtant, non seulement ils étaient Français, mais eux aussi fuyaient la guerre et la barbarie, puisque les accords d’Évian n’ont jamais été respectés par le FLN.
    Pieds-Noirs et Harkis furent tout simplement abandonnés par les Pouvoirs Publics et les Français de Métropole.
    Qui se souvient des odieuses paroles de Gaston Defferre, maire socialiste de Marseille ? : "En tout cas je ne les recevrai pas ici… Qu’ils aillent se faire pendre où ils voudront. En aucun cas je ne veux des Pieds-Noirs à Marseille."
    Et, comble de l’ignominie, cette phrase abjecte : "Français d’Algérie, allez vous réadapter ailleurs. Il faut les pendre, les fusiller, les rejeter à la mer… Jamais je ne les recevrai dans ma Cité."
    Quant à Louis Joxe, le Ministre négociateur des Accords d’Évian, il ne fut pas en reste :
    "Les Pieds-Noirs vont inoculer le Fascisme en France… Il n’est pas souhaitable qu’ils s’installent en France. Il vaudrait mieux qu’ils aillent en Argentine, au Brésil ou en Australie." Vu ce qui se passe en France et en Europe en ce moment il aurait mieux valu qu'aucun PN ne vienne vivre ici....
    Pompidou voulait les envoyer en Amérique du Sud alors que De Gaulle préférait la Nouvelle-Calédonie ou la Guyane, Terres de pionniers.
    Sans oublier la CGT, qui ne trouvait rien à redire quand ses Dockers jetaient dans le Port de Marseille les caisses des rapatriés, seuls biens qu’ils avaient pu sauver au cours de leur exode. Il est vrai qu’à l’époque, l’URSS soutenait le FLN, dans l’espoir de chasser les Français et d’implanter son Influence dans tout le Maghreb….
    Selon un Sondage de 1962, pour 62% des Métropolitains, il n’était pas question de sacrifice pour aider les Français d’Algérie, rendus responsables de la Guerre et des nombreux morts parmi les Appelés du Contingent.
    Telle fut la Véritable Tradition d’Accueil que la France réserva à ses Propres Ressortissants, il y a plus de cinquante ans !
    Une sinistre Page d’Histoire qui n’honore pas nos Élites de l’Époque et qui contraste amèrement avec les manifestations de générosité déployées aujourd’hui envers les Migrants étrangers.
    Pour beaucoup de Métropolitains, les Pieds-Noirs et les Harkis n’étaient pas Français.
    Pourtant ils n’avaient fait que servir les Intérêts de la République depuis 1830, transformant les Marécages en jardins, éradiquant les Épidémies de Typhus, de Choléra et de Peste.
    En 132 ans de présence, à force de Courage et de Volonté, ils avaient fait pousser partout des Villes magnifiques, des Ports, des Écoles, des Voies ferrées, des Hôpitaux, faisant des trois départements Français d’Algérie le Pays le plus moderne de tout le Continent Africain avec l’Afrique du Sud.
    Personne n’a jamais autant aimé l’Algérie que les Pieds-Noirs.
    Hélas, la Dictature du politiquement correct a fait table rase de ce bilan exceptionnel, ne gardant que l’image caricaturale du colon avide, faisant suer le burnous aux indigènes.
    Il est vrai que le Terrorisme intellectuel n’est pas à un mensonge près, même s’il salit la France…
    Les Français se veulent la Patrie des Droits de l’Homme et des Valeurs Humanistes, évoquant l’Accueil réservé de tous temps aux Populations persécutées : Russes chassés par la Révolution bolchévique de 1917, Espagnols fuyant Franco, Arméniens victimes du Génocide turc, Chiliens, Bosniaques ou boat people vietnamiens…
    Mais ils ont oublié qu’en 1962, ils n’ont même pas été capables d’accueillir dignement leurs propres compatriotes, lesquels n’avaient pourtant d’autre choix que la Valise ou le Cercueil.
    Heureusement, dans leur malheur, les Pieds-Noirs sont arrivés en plein boom économique des Trente Glorieuses.
    Courageux et travailleurs, ils ne mirent pas longtemps à s’adapter et à contribuer fortement à notre Croissance.
    Qu’ils en soient remerciés, car ces Battants qui avaient défriché les Terres hostiles d’Algérie pour en faire un verger ont été et sont toujours une réelle richesse pour la France.

    JACQUES GUILLEMAIN
    Ancien Officier de l'Armée de l'Air


    1 commentaire
  • IMMIGRATION VOULUE

    Mesdames ,Mesdemoiselles,messieurs ;
    la France touche le fond avec cearti socialiste à couleur rouge "le chebabouches" c'est lamentable pitoyable de ne pas avoir de respect pour la laïcité qui est mis en avant quand elle arrange le gouvernement ainsi que les assos etc ......
    Il y a plus de 50 ans, on nous traitaient de cinglés lorsqu'on parlait de grand remplacement, jusqu'à nier ce que nous voyons dans nos rues. 
    Puis le système politique de faire un semblant de fermer les yeux à prétendre que ce n'était qu'une petite immigration, que l'immigration de masse n'existait pas, et que la France, l'Europe, avait toujours le même taux d'étrangers. MA..ais voyons pour qui nous prennent-ils ? 
    Bref cela est vrai, que tout était normal pour ses gens qu'ils n'ont aucune valeur à part se remplir les poche (alors que l'immigration avant la moitié du 20 ème siècle était très majoritairement intra-européenne). dont certains veaux ,moutons ,brebis,Charlie mélanges tout ...
    Enfin, on nous dit à présent que c'est de l'enrichissant et que c'est à nous de nous adapter. Comme madame Hidalgo princesse charmante d'une communauté dont nous connaissons bien leurs rôles à jouer en Occident, principalement en France .
    Et si nous osons nous rebeller, nous sommes des racistes et de vulgaire "SS", que nous avons toujours le bras tendu ,et c'est le retour du nazisme, et oui bien voyons ! dont nous voyons cet anti-france se propager dans tous les lieux ."Heureusement", dernièrement a Nantes ,il y a de plus en plus d'officines pour nous dire ce que nous devons penser et comment, jusqu'à jouer la police de la pensée dans les écoles de nos enfants,bien de leurs dirent l'inverse de la réalité par des profs assoiffés de haine...
    Le petit Européen doit absolument être d'accord que son pays devienne multiculturel, de subir ce que j'ai subi moi-même et bien d'où certains ont fini à l'abattoir,(5 juillet 1962 et ailleurs égorger et comme moi même torturé , dont les vérités sont là! .
    La technique est parfaite, entre mensonges et menaces. 
    Elle nous met devant le fait accompli et lorsqu'il est trop tard, ils avouent que c'était vrai, enfin un cas isolé bien entendu ou un malade mental pour pas alarmer , dont ils le savent bien et même le peuple le sachant, mais comme de bonne brebis Bêlante ferme son clapet pour uniquement la paix et surtout en France, si vous ne parler pas vacances et RTT ,FOOT ,TOUR DE FRANCE sont foutus .ALORS ! les téléphones fonctionnent à merveille vers des sites de vacances que sur des sites politiques patriotiques de la défense de son pays, notre pays France .
    Les musulmans ont raison de fanfaronner: c'est une défaite basée sur nos propres valeurs (l'accueil, le respect, aider les peuples en guerre, être tolérant, les droits de l'homme ,alors que leur seul but est d'installer la charia, l'exact contraire...,de toutes ces valeurs qu'ils ont su utiliser contre nous, tout en sachant pleurer, c'est d'avancer à la pleurniche, ils avancent d'un pas, d'une rue, d'une ville en s'accablant commerces, logement et autres dont demain même le changement de rue ,de boulevard ,du pays tout entier sera fatal .Je vous remercies.Sylvestre Brunaud ...

    L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, texte

    votre commentaire
  • Lieutenant Roger Degueldre, fusillé a 37 ans le 6 juillet 1962

    Publié par Guy Jovelin 

    C’est quelques heures seulement après le génocide du 5 juillet 1962 qui, rappelons-le, fit plus de trois mille victimes parmi la population civile européenne, que l'infâme de gaulle (le criminel de guerre) prit sa décision de faire fusiller le lieutenant Roger DEGUELDRE

    36706346_2565646293460882_5052943854542520320_n.jpg


    votre commentaire