• Mélenchon, grand défenseur des travailleurs, n’a jamais eu de vrai boulot ...

    Le grand défenseur des travailleurs Jean-Luc Mélenchon, qui n’a de cesse de donner des leçons à tout le monde, n’a lui-même travaillé, hors politique, que quatre petites années — et encore, en prenant large.

    Jean-Luc Mélenchon fait ses premières armes en politique à Lons-le-Saunier, en mai 1968. À cette époque il n’est que lycéen — en première littéraire — mais c’est lui, racontent ses anciens camarades de classe, qui va importer les évènements parisiens dans son Jura d’adoption.

    C’est lors de cette première expérience politique qu’il va réaliser son indiscutable talent d’orateur et se familiariser avec la pensée d’extrême gauche et notamment Karl Marx qui devient son livre de chevet en terminale. Il passe son bac en 1969 et s’inscrit à la faculté des lettres de l’université de Besançon pour y étudier la philosophie.

    Sitôt inscrit, le jeune Mélenchon se rapproche de l’UNEF et déserte les amphis pour se consacrer au militantisme. Il parviendra quand même à obtenir sa licence en 1972 mais ne poussera pas ses études plus loin : la même année, il entre formellement en politique en rejoignant l’Organisation Communiste Internationaliste (OCI), une organisation trotskyste de tendance lambertiste qui est alors à son apogée.

    La politique à plein temps

    Désormais connu sous le pseudonyme de Santerre, et encore officiellement étudiant, Jean-Luc Mélenchon se consacre à plein temps à ses activités politiques.

    C’est en 1974, avec la naissance de sa fille alors qu’il n’a que 22 ans, que la réalité va le rattraper. Il a désormais charge de famille et le job de surveillante de son épouse ne suffit plus : il va désormais devoir gagner sa vie. Au premier trimestre, il est correcteur pour l’imprimerie Néo-Typo puis, dans la foulée, travaille quelques mois dans l’usine de l’horloger Maty. C’est-à-dire que, sans qu’on ait de dates plus précises, l’intégralité de l’expérience ouvrière de Jean-Luc Mélenchon tient dans une année. Il revendiquera plus tard avoir également travaillé dans une station-service « à la sortie de la ville » sans qu’on en sache plus à ce propos.

    Toujours est-il qu’à partir du premier trimestre 1975, Jean-Luc Mélenchon décroche un poste de pion au lycée technique de Mouchard. Il est embauché en tant que surveillant mais c’est à cette occasion — sans doute grâce à son diplôme de philosophie — qu’il sera amené à donner quelques cours de français à une classe de 23 élèves en qualité de professeur auxiliaire. Voilà pour le passé de professeur de français de M. Mélenchon : ça n’a duré que le temps d’un remplacement d’un an — l’année scolaire 1975-76 — et ça n’a concerné qu’une seule classe.

    Le passage au Parti socialiste

    C’est durant l’été 1976 qu’il déménage pour Montaigu, un petit village à côté de Lons-le-Saunier. Fraîchement radié de l’OCI, Jean-Luc Mélenchon décide de rejoindre les « sociaux-traîtres » et s’encarte au Parti Socialiste où il reprend ses activités de militantisme politique. Las, son contrat de surveillant n’étant pas renouvelé, il doit à nouveau chercher du travail. En octobre 1976, il se fait embaucher comme pigiste aux Dépêches du Jura ou il officiera sous le pseudonyme de Jean-Louis Mula (JLM).

    La liste de l’Union des gauches remporte les municipales de Lons-le-Saunier en mars 1977 mais le PCF y est majoritaire. Afin de préparer les législatives de 1978 et de contrer l’influence communiste, Jean-Luc Mélenchon convainc la toute petite fédération PS du Jura de lancer son propre journal — La Tribune du Jura — dont il devient directeur, journaliste (Jean-Louis Mula) et même dessinateur (Moz). Le premier numéro sort en novembre 1977, le sixième et dernier parait en avril 1978 : il a donc dirigé une feuille de chou politique pendant 5 mois.

    Dessinateur dans un journal catho

    Mais le mois suivant, en mai 1978, on retrouve Moz dans un canard local lequel se trouve être — de façon assez amusante — un hebdomadaire catholique (La Croix jurassienne). Jean-Luc Mélenchon y publiera quelques strips en trois cases, les actualités indiennes, avant de briguer un poste vacant à la rédaction. Las, sa candidature ne sera finalement pas retenue pour des motifs de divergence idéologique et notre futur tribun se retrouve encore une fois sans ressource.

    C’est à ce moment, fin 1978, qu’il se fait embaucher par Claude Germon, le maire de Massy, qui en fait son directeur de cabinet et le lance en politique. Se remémorant cette époque, ledit Germon qui aura, il est vrai, quelques raisons de regretter son choix, a une réflexion quelque peu lapidaire : « Très vite je me suis rendu compte que c’est un garçon qui n’a jamais eu de métier. »

    Quoiqu’il en soit, la carrière politique de Jean-Luc Mélenchon, elle, est désormais bien lancée.

    Donneur de leçons impénitent

    C’est-à-dire que le grand défenseur des travailleurs qui n’a de cesse de donner des leçons à tout le monde n’a lui-même travaillé, hors politique, que quatre petites années — et encore, en prenant large. Il n’a été ouvrier qu’un an tout au plus, ses galons de professeur de français — voire de professeur de littérature — sont très largement usurpés et son glorieux passé de journaliste se résume à quelques piges ou mauvais dessins dans des publications parfaitement confidentielles. Jean-Luc Mélenchon est un pur politicien qui n’a pour ainsi dire jamais rien fait d’autre ; c’est un beau parleur qui, pour reprendre les termes de Claude Germon, ne sait rien faire d’autre.

    Source : http://contrepoints.org


    votre commentaire
  • FN Diviser pour mieux régner !FN Diviser pour mieux régner !

    Mesdames ,Mesdemoiselles,Messieurs;
    Marine Le Pen n'a de cesse d'expliquer à tout le monde, qu'elle, contrairement aux autres, ne ment pas, et qu'elle fait peur au système pour ça. Bon, déjà, elle fait peur à personne du tout,surtout pas a moi, car c'est une gamine ou papa lui a tout apporté. Avec elle le patronnât se marre. Et le pire, c'est que la plus grosse blague est là : elle ne ment pas Marine Le Pen ? Jamais ? Oui de quoi rire vraiment !...

    FN Diviser pour mieux régner !

    DONC HIER MATIN DU 21 JUIN 2017

    La présidente du FN qui faisait sa rentrée à l'Assemblée a réagit à la démission de François Bayrou ...Que voulez-vous,fallait bien en placer une pour faire acte à son public,ses fans du peu qu'il lui reste ,oui très peu ?.

    #MARINE LE PEN

    "Il jette François Bayrou comme un vieux torchon. C'est très révélateur de l'esprit du président de la République."

    Madame Le Pen ne manque pas de culot .

    Marine Le Pen moque le "fan-club" de son père qui regrouperait "tous les ramassis, les parias" exclus du FN;
    Paroles de Madame Le Pen que nous en aucun cas, nous avons oubliés "un fan-club regroupant tous les ramassis, les parias et les infréquentables qui ont été exclus du Front"...

    Marine Le Pen : elle hait ses fidèles , "donc renie la France" !.

    Comment elle a fait madame avec ses braves militants et DPS du Canal Historique ,pour biens les remerciés ,elle se moque de qui là !!! ...

    Ça n'excuse pas MLP d'être passé de droite à gauche avec Philippot "gaucho-gaulliste" le destructeur d'une vraie droite nationale. De plus, tout le monde sait maintenant qu'elle n'est plus la patronne du FN, les vrais patrons sont en réalité les énarques de gauche, Philippot et sa "meute " qui se battent pour la gamelle ,ou nous voyons même un clown pour amuser la galerie ,la galerie de pauvre gens innocent, voir inconscient de la situation où qu'ils se trouvent,alors cela les amuse ...

    Le Front national de Marine Le Pen ,est un parti de menteurs. Ils mentent au peuple comme a leurs militants de base , car ils considèrent celui-ci comme une masse d'abrutis facile à convaincre et inapte à analyser un discours. Comment peut-on dire que l'on aime un pays et un peuple, quand on méprise à ce point ce dernier ? Et surtout déjà a la base de traité ses fidèles de ramassis,en voulant dire des "moins-que-rien" de la merde bien entendus ...

    Il est bien clair en effet que Marine Le Pen se voyant perdu a la fin, enfin de tourner en rond avec son encadrement de girouettes qu'ils l'ont bien mijoté sachant bien d'être cuite, suite a cela ,perdu pour perdu, cherche a rassembler l'entourage de Mélenchon,pour une France apaisée avec une France insoumise,enfin quoi ? De faire une bonne salade composée pour mieux accéder au trône ,et après le petit peuple se tapera sur le ventre le 15 /20 du mois comme d'habitude , avec ses fantassins élus par les urnes, qui dure depuis des années ...
    À tout bon patriotique ,donc rien à voir avec Nationaliste (deux positions différentes), il faut des mythes nationaux. Même aux patriotes de façade... Surtout même!... Du coup, puisqu'il s'agit de mentir et de tromper son monde, autant prendre des mythes nationaux totalement inventés par le service de communication du parti. Allez Philippot, au boulot, faire du nettoyage au parti de Jean-Marie et surtout ? Faut réécrire toute l'histoire de France ! Mais bien sûr à sa façon stalinienne ,disons l'inverse de la réalité ...

    La direction du FN De Marine Le Pen , OUI ! C'est un ramassis de technocrates, de grands bourgeois et de vase communicant, alors leurs histoires de nous endormir debout et de pâté en croûte, de rois de France et de danses régionales ,ne croyez surtout pas que ça les intéresse à tous ses clowns qui entourent Marine. Ça ne rentre pas dans leurs calculatrices à sondages,parler leurs plutôt de la gamelle,cela comme les autres les intéresse mieux...

    Le FN déteste l'histoire de France, comme nous l'avons constater que Marine voulait nous positionner comme Premier ministre un gaulliste. Non mais attendez ! ... Il s'en sert comme d'un étendard pour se donner une légitimité bidon. En réalité, tout ça est juste un élément de discours dans la course au pouvoir de madame et leurs fans bureaucratiques. Placez-les dans un cirque,ils feront les mêmes clowns ,dont - il en a un déjà un bon, monsieur Franck la personne ,de quoi faire rire et même en sanglots dans leurs voix ...À vrai dire "De vrais acteurs" ! ...Je vous remercie .Sylvestre Brunaud...


    votre commentaire
  • Plus gaulliste que moi, tu meures


    De Gaulle, le planqué en Angleterre, « le Général radio », bien planqué, et qui vouait une haine incroyable Aux USA dont les soldats se sont fait tuer pour délivrer la France.
    À sa guise pouvant sortir le soir en toute discrétion pour des raisons que nous, nous connaissons dont sont épouse en avait mit un terme a cela, pendant que les Français se battaient et montaient en ligne ...
    Oui, ce soit disant grand homme nous a trahis dont je vais préparer un courrier recommander a la gamine Marine Le Pen pour quelle raison aurait misé sur NDA pour le posté comme premier ministre ? la est la question ? ,Ne pouvant niée l'Histoire de De Gaulle étant donner que son papa a vécu l'existance sous le grand et généreux ,ainsi lui demander quelque petite explication sur monsieur philippot et ainsi de l'avoir accepter comme maître liquidateur de l'enseigne de se partie ..Bref !...
    Bien sûr, c'est l'année 2017 de la fierté du gaulliste, comme beaucoup de gaullistes n'en portent que le nom, pour se donner une image de marque pour se faire valoir, ou plutôt, d'une figure de faux-cul, c'est comme beaucoup de religieux qui eux aussi n'en ont que le nom, mais n'appliquent aucun précepte, bien trop peu, ou n'appliquent pas les principaux. Et s'habillent de petits détails futiles pour revendiquer l’étiquette ...
    À la suite de Napoléon, De Gaulle est devenu le personnage historique préféré des Français ,ils se mettent a genoux sans connaître l'histoire du passée,hélas ! Ou font semblant de l'oublier comme MLP ...De Gaulle lui-même aurait eu cette phrase sur Bastien-Thiry, dont il avait refusé la grâce : « Les Français aiment les martyrs et ce Bastien-Thiry mérite d’en être un. » ...Alors pour ceux qui se revendique du Gaullisme ,chapeau !...
    Le brigadier De Gaulle n’en finira jamais d’expier ses crimes et trahisons… Toute sa vie sera édifiée sur la pile des cadavres de ceux et celles qu’il a lâchement et délibérément abandonnés,voir même dans les prisons civils innocentes cloîtrer par le FLN en Algérie plusieurs années aprés 1962/1963 . Cette homme animé par la rouerie, la jalousie, d’un ego démesuré, et d’une paranoïa incontrôlée, n’a jamais cessé de trahir et de mentir, ceux qui n’ont pas compris rapidement son jeu criminel, ont été ignominieusement éliminés, la liste de ses victimes est très longue, n’oublions pas qu’il fut, en cachette de ses alliés, le comparse du camarade Staline, dont il facilita beaucoup de tâches criminelles….
    Sa déroute précipitée, moins d’un an après son incroyable retournement de situation de la fin mai 1968, a parachevé le mythe De Gaulle. Sans Waterloo puis Sainte-Hélène, il aurait manqué beaucoup pour que se construise la légende napoléonienne. C’est ainsi, notre peuple a conservé cette part de romantisme, ce sens de l’épopée. Nos candidats, conscients du peu qu’ils ont à offrir d’eux-mêmes comme Marine Le Pen de dernière minute avec NDA pour faire rêver les électeurs, ou même des pieds-noirs tournant leurs vestes que la veille crachant sur cet homme ... , Comme MLP ont donc intérêt à se parer du seul ornement royal que tolère la République. Le temps d’un mot, d’une phrase, ils coiffent le képi bi-étoilé et comme chacun d’eux en fait autant, l’effet s’annule. Somme faite de toutes choses ... Je vous remercie ... Sylvestre Brunaud ...

     


    votre commentaire
  • LE NEO FN  TOUS DANS LA FINESSE

    LE NEO FN
    TOUS DANS LA FINESSE


    Mais les gens continuent de voter pour les inconnus du FN et surtout des parachutés par accès du copain des copains qui ne connaissent en aucun cas son département, sa région !.
    Comme nous avons connu nous-même dans le département de l'Indre, j'en avais connu un "marchand de sardine" aussi par parachutage, qui se prenait pour le maître (un caïd) et de vous donner un ordre sévère même dans une brasserie, et de dire, <<si tu ne veux pas bosser, tu restes chez toi >>et sans connaitre la personne à qui il s'adressait ( il se croyait vendre son poisson à la criée au port de Port Vendres), de proposer même à des militantes de coucher avec lui, avec moi, il n'a pas fait la semaine de présence ce bon a rien à part visant la gamelle ,un de plus ... Et ce n'est qu'un petit aperçu ,un tout petit aperçu ...Je ferais un repas pour y raconter toute cette mascarade que j'ai connue dans l’Indre ,le tout en détail et de vous bousculez même dans un repas pour salir votre costume et ainsi de suite et au-delà ! ...Oui les noms de ses personnes seront citer ...

    Même qu'un monsieur qui se prenait pour Dieu, disant que la France sera sauvée par des prières, il lui manquer plus que le bénitier à la main pour chaque fin de réunion ...Il y avait aussi un trésorier qui disait amen à tout,un ami dans une tournée de collage fut agressé et monter sur sa voiture,le trésorier étant avec lui,se protégeant en allant sur le trottoir d’en-face ...Et un commis boulanger un peu pété du casque ,monté sur une table pour donner des ordres,même dans un restaurant en fin de repas !. Que le secrétaire départemental laissant faire toute cette mascarade bouseuse au sein du bureau ... Oui bien sûr que nous avons des preuves...

    Ainsi, une taupe soufflé de mensonge odieux sur ma personne  sans bien me connaître, du travail fourni à cœur ,ainsi  pour faire le nettoyage de bureau, cette dame nouvelle dans le département et de m'avoir chié dessus ,le responsable monsieur "Mathieu Collombier" lui faisant confiance de ce manège de mensonge sans faire une enquête (renseignement) a mon égard... Il faudra que les comptes soit rendu de m'avoir salopé !...

    Le jour de l'ouverture d'une annexe dans Châteauroux ,même pas était invité pour l'arrosage ..Bravo la sympathie !. "La merde faut l'écarter "... 

    Monsieur Colombier ,de l'avoir reçu et de l'avoir mis à l'aise le premier jour de son arrivée dans l'Indre,d'avoir organisé repas et galettes des rois avec mon épouse,des tournées de collage jour,voir des nuits,parfois seul avec un petite chienne ... Voilà le remerciement d'une petite partie de compte-rendu ...Je vous remercie... Sylvestre Brunaud ...


    votre commentaire
  • *Traduction en Français*

    Photo: Une publicité sur un autobus de Washington, DC affiche une photo du Grand Mufti Al-Husseini avec Adolf Hitler.  Il se lit: "La haine islamique des juifs: c'est dans le Coran.  Mettez fin à toute aide aux pays islamiques. "Al Jazeera.  Sur l'islamophobie juif et l'abus ...

    Photo: Une publicité sur un autobus de Washington, DC affiche une photo du Grand Mufti Al-Husseini avec Adolf Hitler. Il se lit: "La haine islamique des juifs: c'est dans le Coran. Mettez fin à toute aide aux pays islamiques. "Al Jazeera.

    Sur l'islamophobie juif et l'abus de l'Holocauste

    Les publicités ont fait pression sur les États-Unis pour qu'ils «empêchent le racisme» en «mettant fin à toute l'aide aux pays islamiques». (Ils ne mentionnent évidemment pas la discrimination raciale à l'encontre des musulmans américains ainsi que les meurtres systémiques de musulmans à l'étranger dans la «guerre contre le terrorisme» des États-Unis, ou l'aide militaire annuelle de 3 milliards de dollars américains à Israël qui lui permet de commettre des crimes contre Les Palestiniens « infiniment pire que l'apartheid », y compris le meurtre de 2.200 habitants de Gaza l'été dernier.) La demande vengeante de l'annonce de punir collectivement les musulmans d'aujourd'hui pour l'holocauste nazi mériterait une attention particulière, surtout si le Palestinien Grand Mufti al-Husseini n'avait pratiquement rien à voir la solution finale:

    Norman Finkelstein :

    Si le Multi a pensé au centre de la solution finale d'Hitler, l'émerveillement qu'Israël ne l'a pas rendu en justice comme Eichmann. Il vivait ouvertement juste à côté du Liban après la guerre. Comme Novick rapporte: "Il y avait étonnamment peu de références explicites à l'Holocauste dans la mobilisation juive américaine au nom d'Israël avant la guerre de [1967]". L'industrie de la Shoah (l'abus de l'Holocauste comme arme idéologique) ne survient qu'après l'écrasement d'Israël L'affichage de la domination militaire et a prospéré au milieu d'un extrême triomphalisme israélien.

    Nous devons nous rappeler que «jamais plus» signifie «protéger toutes les personnes contre le meurtre systémique et l'humiliation». Cela signifie jamais plus pour les Palestiniens, les Arabes et les Musulmans. Cela ne signifie plus jamais pour les Noirs, comme le rappelaient Rabbi Heschel, et les non-noirs de couleur, les femmes et les individus LGBTQA + - et cela ne signifie plus jamais sans combat. C'est une honte pour les 6 millions martyrisés quand on dit "jamais plus" mais signifie "jamais plus pour nous". La Shoah devrait être rappelée comme un avertissement sur l'extension logique de l'assujettissement militaire raciste et comme une atrocité qui peut se manifester chaque fois qu'un peuple est autorisé à assassiner et à humilier un autre. Au lieu de cela, nos dirigeants ont transformé l'holocauste nazi en une ligne éliminatoire pour justifier la doctrine militaire néo-conservatrice. Il est doublement honteux pour les descendants des victimes du génocide d'invoquer une horreur pour défendre un autre, de condamner le fascisme dans un coin de bouche tout en exaltant les vertus de l'impérialisme dans l'autre; Et je refuse d'utiliser les oppressions passées pour détourner les critiques des horreurs actuelles.

    http://son-of-solomon.tumblr.com/

    Sources: (1)(2)(3)(4)(5)


    votre commentaire