• Une famille de réfugiés reçoit un appartement neuf ...

    Allemagne: Une famille de réfugiés afghans reçoit un appartement neuf de 140 mètres carrés.

    Flüchtlinge, Wohnung, Raunheim

    Question: Qui parmi les Européens pourraient se payer un tel appartement de 140 mètres carrés?

    Extrêmement peu de personnes! Non seulement ces migrants vident nos caisses, imposent l'islam, font énormément d'enfants qui à leur tour propageront encore davantage ce dogme, mais encore nos autorités les protègent et nous font passer à la caisse tout en nous traitant de racistes à la moindre contestation!

    Rien qu'en constatant le standing de la cuisine, on sait très bien qu'on se trouve devant un appartement de luxe, moderne, offert à des gens qui n'ont jamais cotisé et dont la famille se revendique clairement musulmane alors que les musulmans ne cachent guère leur mépris à notre égard!

    A noter qu'ils ont eu un enfant en sachant que ce sont les contribuables allemands qui devront financer. Et cela, pendant que les Européens comptent chaque sou en fin de mois!

    **********

    RAUNHEIM. 

    Les yeux de Vida s'illuminent: "J'ai une très belle chambre." La jeune fille de 15 ans présente fièrement son royaume et s'excuse en même temps: elle n'a pas encore de meubles, donc ça a l'air un peu brouillon.

    Deux matelas avec literie sont sur le sol. Pendant plusieurs nuits, son frère Sherzad, âgé de sept ans, dort avec elle. Quand la peur s'empare d'elle, si seule dans la chambre noire, car la chambre des parents est située de l'autre côté de l'appartement de 140 mètres carrés et semble alors si loin.

    En tant que seule fille parmi les quatre frères cadets, Vida a été autorisée à emménager dans sa propre chambre. Les garçons Sherzad, Arfan (dix ans) et Arian (douze ans) partagent une chambre. Le plus jeune, Shazad, n'a que sept semaines. Les parents, Tahira et Akhtar Rahimi, sont heureux. Au début du mois de décembre, ils ont emménagé dans un appartement de cinq pièces à Raunheim. Le superviseur des réfugiés, Jens Grode, se réjouit du développement des conditions de vie de la famille.

    Flüchtlinge, Wohnung, Raunheim

    (...)

    Ils ont acheté un tapis pour le salon il y a quelques jours. Une armoire et un lit pour la fille sont commandés. La fille ne peut pas attendre. L'achat de meubles est un grand défi pour la famille. Parce qu'elle n'a pas de voiture, elle est donc tributaire des transports en commun et doit se faire livrer ses meubles.

    Sans oublier les prix. "Un lit coûte 300, 400, 500 euros", explique Vida. Les réfugiés reconnus reçoivent un soutien financier pour commencer à acheter des meubles auprès du Jobcenter.

    La cuisine est entièrement meublée.

    Tahira Rahimi est une cuisinière passionnée et se sent bien. La cuisine dans sa maison en Afghanistan avait été construite par le père de la famille.

    Traduction libre Les Observateurs.ch


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :